Tajine de poulet au potiron et aux dattes


Recette succulente tirée du livre d’Estérelle Payany, « Potirons, courges et autres cucurbitacées », éditions Librio, 2005.
Un véritable délice…

 Niveau

Recette Intermédiaire… avec un peu d’Expérience, c’est Bon!

On Mange Quand?

Un peu de Patience! … Préparation: 20 min Cuisson: 30 min

Pour celles qui cuisinent peu ou n’osent pas se lancer, sachez que malgré la liste impressionnante d’ingrédients et notamment d’épices, une fois que vous avez tout, les tajines sont très faciles à réaliser car leur principe est simple: on met tout ensemble et on laisse mijoter. :-) Cela vaut aussi pour beaucoup de plat en sauce, qu’ils soient créoles, africains, français…

Qu’ech y m’faut?

Pour 6 personnes

  • 6 blancs de poulet
  • 1 tranche de 1,2kg de potiron
  • 150g de dattes sèches
  • 2 oignons rouges
  • 3 gousses d’ail
  • 2 citrons confits (je n’en avais pas j’ai donc mis un demi citron frais coupé en fines rondelles)
  • 20cl d’eau
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 2 cuillères à soupe d’olive
  • 3 cuillères à café de cumin
  • 3 cuillères à café de cannelle
  • 2 cuillères à café de gingembre frais et râpé

Comin qu’ch’fait?

  1. Faire tremper les dattes dans de l’eau chaude. Couper le poulet en lanières. Peler le potiron, l’ail et les oignons.
  2. Couper la moitié du potiron en petits cubes et l’autre moitié en gros dés (minimum 3 cm de côté)
  3. Hacher finement les oignons. Couper les citrons confits en petits morceaux.
  4. Couper les dattes en deux et les dénoyauter.
  5. Faire dorer à l’huile d’olive les oignons. Ajouter le poulet, faire colorer.
  6. Ajouter ensuite les morceaux de potiron, bien remuer.
  7. Ajouter les épices, le miel, les gousses d’ail, le cube de bouillon émietté, 20cl d’eau et les dattes.
  8. Couvrir et laisser cuire à petit feu de 20 à 30 minutes, selon la fermeté du potiron: c’est cuit quand vous pouvez enfoncer sans résistance une lame de couteau dans un gros morceau de potiron.
  9. Goûter et rectifier en sel si nécessaire.

Conseil d’accompagnement: boulghour ou semoule.
Variante: Il est possible de remplacer le mélange d’épices par du ras-el-hanout (c’est ce que j’ai fait)
Conseil de réalisation: le fait de couper en gros morceaux une partie du potiron permet d’avoir un résultat présentable et pas une purée; les petits morceaux fondent dans la sauce et les gros sont juste cuits à coeur.

Laisser un commentaire